Navigation rapide

Accueil > L’association > Articles de presse > Vingt-cinq ans après, la fête de la Pomme perdure

Vingt-cinq ans après, la fête de la Pomme perdure

lundi 1er février 2010

La fête de la Pomme est désormais accrochée au paysage, 25 ans après sa première édition en 1984. Hier dans le bourg, 2000 personnes sont venues déambuler autour des six cents variétés de pomme et profiter des multiples animations.

Pommes internationales. Le projet « Commenius » du groupe scolaire était de la fête. Un arbre, réalisation de deux classes, chargé de pommes coloriées était exposé dans la salle des fêtes. Les enseignants se sont relayés tout le week-end à leur stand pour expliquer. « Nous avons fait réaliser des pommes par nos élèves, nos correspondants Hongrois et Allemands » raconte un des enseignants. Les modèles ont circulé dans les trois pays européens. Deux cents ont été accrochés, tous bariolés, portant le nom et la photo de chaque enfant. L’idée prochaine est d’offrir des greffons ou des pommiers aux Allemands et aux Hongrois.

Les amateurs d’Arzano. La fête de la Pomme franchit bien des frontières. Un car en provenance du Finistère sud a déposé pour la journée de samedi les membres des « jardiniers amateurs d’Arzano ».

Un livret sur les variétés en 2011. Les « Mordus de la Pomme » sont les maîtres d’oeuvre d’un livret qui sortira en 2011 sous l’égide de l’union pomologique et des croqueurs de pommes. Le titre : « Fruits de Bretagne », dans la collection « Le verger des terroirs de France ». Soixante-dix à quatre-vingt fiches de pommes y seront répertoriées.

Conservatoire des fruitiers en Bretagne.
La faisabilité d’un conservatoire des fruitiers est possible selon le cabinet « Ecoumène » chargé d’une mission à ce sujet. Cette étude a pu voir le jour grâce à l’action depuis 25 ans des « Mordus de la Pomme ». Jeudi prochain une réunion aura lieu à Loudéac pour travailler sur le projet.

Ouest-France

Source : www.ouest-france.fr