Accueil > Fiches Variétales > Fiches complémentaires > Ah les Belles Filles !

Ah les Belles Filles !

jeudi 18 mars 2010

L’association a collecté plusieurs variétés de pommes tant à cidre qu’à couteau, portant le nom de « Belle Fille ». Elles sont différentes des variétés nationales « Belle Fille de l’Indre » ou « Belle Fille » pomme à cidre de Normandie. Pourquoi ce nom de Belle Fille ? Peut-être, pour nos variétés, à cause de l’épiderme qui est lisse, brillant (cireux), d’une couleur franche, vive …

- Une des plus belles est celle greffée dans le verger conservatoire de la Ville Hervy (Musée de la Pomme et du Cidre de la famille Prié à Pleudihen) et dénommée « Belle Fille Ville Hervy ». Sa forme est conique, régulière ; son épiderme est lisse, de couleur jaune clair pour le fond, lavé et rayé de rouge sur les 2/3 de la surface. Sa chair est amer-doux. L’arbre est peu élevé, son port est très étalé. Sa floraison est assez précoce avec de grandes fleurs blanches à peine rosées.

- « Belle Fille Langrolay » est greffée dans le verger conservatoire du Super U de Plouër.

JPEG - 209.2 ko
Belle Fille Aigre de Plouër

Elle a une forme arrondie. Son épiderme jaune ou plutôt ocre jaune a un voile orangé sur un quart de la surface. Sa chair est amer-doux et sa floraison est légèrement tardive.

- « Belle Fille Douce » est une pomme à deux fins.

JPEG - 237 ko
Belle Fille Douce

Sa chair est douce et elle était régulièrement consommée. Elle a une forme arrondie à conique-arrondie et son épiderme est jaune verdâtre avec un léger voile orangé sur le quart de la surface. Sa chair est douce, juteuse, sucrée, peu goûtée. Elle n’est pas greffée en verger conservatoire.

- « Belle Fille d’Yffiniac » a été trouvée dans une ferme d’Yffiniac, voici quelques années. C’est une variété à cidre. Sa forme est conique, fortement côtelée au niveau de la mouche (œil). Son épiderme est entièrement vert à vert jaunâtre. Est-ce à cause de la couleur de son épiderme qu’elle doit son nom par confusion avec la variété suivante ?

- « Belle Fille du Penthièvre » est très répandue dans le Penthièvre. Cette belle Fille a une forme arrondie, légèrement aplatie. Son épiderme est entièrement vert jaunâtre avec de nombreux points translucides. Parfois un léger voile orangé ou quelques fines rayures rougeâtres viennent égayer ce vert, suivant les clones ou les lieux de production . Sa chair est acidulée, ferme, juteuse, sucrée, bien goûtée. La pomme se conserve très bien jusqu’en mai ou juin et plus. Elle n’est malheureusement pas encore greffée en verger conservatoire.

- « Belle Fille de Lamballe ou Belle Fille Rouge » est une pomme de garde qui peut se conserver jusqu’à la moisson de l’année suivante !
La pomme est grosse, ronde, légèrement aplatie. Son épiderme est jaune à maturité, vers la fin de novembre, avec de fines rayures rouges sur les 3/4 de la surface. La chair, acide en début de saison, s’adoucit au cours de la conservation. C’est une pomme juteuse, sucrée, goûtée. Sa chair est tendre et même un peu "grasse". C’est cette variété qui était utilisé pour la fabrication des "chocards" d’Yffignac (sorte de chausson aux pommes).

- Une autre variété cultivée dans la région de Dinan est dénommée « Belle Fille Aigre ».

JPEG - 188.5 ko
Belle Fille Aigre

Elle est greffée dans le verger conservatoire de Quévert-école. De forme conique arrondie, la pomme est très côtelée comme une Calville (c’est peut-être une Calville ?). Son épiderme est uniformément coloré en vert jaunâtre. Sa chair fortement acidulée est sucrée, juteuse, goûtée avec un arrière goût d’amertume. Sa floraison est précoce et l’arbre très vigoureux.

- On nous signale une autre Belle Fille, greffé dans le verger conservatoire de l’écomusée de la Bintinais. Elle provient du bassin de Rennes et doit être différente des autres.

J. F. Aubert