Navigation rapide

Accueil > Fiches Variétales > Fiches complémentaires > Les Rougets de Dol

Les Rougets de Dol

vendredi 15 juillet 2011

Il existe trois grands types : Rouget Prime, Rouget Trois Quart et Petit Rouget.
De nombreuses variétés dérivent de ces Rougets par de légères mutations : Curiot, Rouget Pointu, Martranche, Revers … ou par des mutations plus importantes : Dol, Bagué, Bercelien …
Les Rougets de Dol forment une famille très importante pour tout le nord de l’Ille et Vilaine. Pomme à deux fins, le Rouget de Dol était utilisé et vendu autant comme pomme à couteau que pour fabriquer du cidre.
La chair de tous les Rougets est acidulée, ferme, croquante, juteuse, sucrée, mais de structure grossière.


JPEG - 239.5 ko

Le Rouget le plus gros (10 à 12 cm de diamètre), le plus prime et celui dont l’épiderme est le moins coloré : jaune très clair frappé de carmin sur à peine le quart de la surface. Les pommes se cueillent dès le début septembre et se consomment de septembre à janvier. Il peut être brassé dès la fin de septembre.

À Carfentin, au sud de Dol, il existe un Rouget Blanc à port érigé. Une sélection du Rouget Prime a été effectuée par le C.F.C. (Comité des Fruits à Cidre) et est appelée "Gros Rouget de Dol".


JPEG - 236.8 ko

Il a un fruit un peu plus petit que Rouget Prime (8 à 10 cm de diamètre) Sa maturité est plus tardive. Il se consomme de novembre à mars-avril. L’épiderme est beaucoup plus coloré. Les trois quart de la surface sont lavés et rayés de rouge vif.


JPEG - 110.8 ko

C’est la variété qui possède le fruit plus petit (4 à 6 cm de diamètre). Il est le plus tardif : mûr en décembre, il se conserve très bien jusqu’en juin. Son épiderme est aussi coloré que le Trois-Quart. Le C.F.C. en a sélectionné une variété légèrement plus grosse (6 à 8 cm de diamètre).


Entre ces 3 types de Rouget, il existe plusieurs autres variétés appelées intermédiaires. Leur maturité s’échelonne tant entre Rouget Prime et Trois Quart qu’entre ce dernier et Petit Rouget.


JPEG - 243.9 ko

Cultivé à Miniac-Morvan, il ressemble au Rouget Blanc. Il est un peu moins gros (8 à 10 cm de diamètre. Son épiderme est plus coloré. Le rouge vif recouvre près de la moitié de la surface de l’épiderme. Il se conserve jusqu’en janvier. Sa chair semble un peu plus fine.


  • Rouget de Dol de Rennes
JPEG - 160.8 ko

Un Rouget cultivé dans le nord du bassin de Rennes. Il a toute la surface de l’épiderme colorée de rouge vif avec des rayures fines de rouge plus foncé. La pomme est grosse (8 à 10 cm de diamètre). Sa maturité est moyenne, fin octobre à décembre. Sa conservation est bonne jusqu’en mars.


  • Rouget Pointu ou de Meillac
JPEG - 269.6 ko

Appelé aussi Rouget de l’Intérieur. C’est une pomme assez grosse (8 à 10 cm de diamètre). Sa maturité est semblable à celle du Rouget Blanc. La coloration de l’épiderme, rouge bordeaux, recouvre les ¾ de la surface. Sa forme est plus conique.


  • Rouget de Dol Plainfossé
JPEG - 120.8 ko

La sélection du Rouget de Mr Plainfossé, négociant en produits agricoles au Mont-Dol, est un fruit de grosseur moyenne (8 cm de diamètre), de maturité assez tardive (novembre) et avec un épiderme bien coloré : rouge vif sur presque toute la surface. Il se conserve très bien.


  • Revers
JPEG - 222.5 ko

Rouget de Dol cultivé en Normandie, dans le Marais Vernier, estuaire de la Seine. Sa grosseur est moyenne (8 cm de diamètre). Il est mûr en novembre et se conserve jusqu’en mars-avril. L’épiderme est coloré en rouge sur les ¾ de la surface. Sa chair serait plus fine et plus goûtée que celle du Rouget.


  • Dol

Pomme à deux fins cultivée dans le sud de l’Ille et Vilaine et le nord de la Loire Atlantique. En plus du nom, elle a les caractéristiques du Rouget de Dol. La grosseur est moyenne (8 cm de diamètre), le rouge de l’épiderme moins vif. Les ¾ de la surface sont lavés et rayés de carmin. La forme de la pomme est plus allongée (oblongue).


Pomme à deux fins cultivée dans le Coglais. Elle a les mêmes caractéristiques que Rouget Trois Quart. La pomme est assez grosse (8 à 10 cm de diamètre). Elle est mûre en octobre et se conserve jusqu’en février. La couleur rouge de l’épiderme est surtout rayée.