Navigation rapide

Accueil > L’association > Articles de presse > Jean-Marie Lorre, fait son cidre et récolte des médailles

Jean-Marie Lorre, fait son cidre et récolte des médailles

vendredi 23 septembre 2011

Jean-Marie Lorre est un passionné des vergers, des pommes et du cidre.

JPEG - 79.6 ko

La saison des pommes à cidre va bientôt battre son plein et Jean-Marie Lorre guette chaque jour, dans ses vergers, le moment propice au ramassage de ses précieux fruits. Il faut dire que grâce à ses pommes, cet ancien ingénieur en prospection pétrolière à la retraite, a remporté en mai dernier au Salon agricole breton Terralies, deux médailles de bronze dans deux concours régionaux.

« L’une dans la catégorie cidre demi-sec et l’autre dans la catégorie jus de pommes » explique-t-il, ravi de cette distinction.

L’essentiel de sa production provient d’un verger qu’il a créé de toutes pièces il y a 6 ans.

« En novembre, j’ai travaillé la terre pour casser la couche de labour, afin que les arbres puissent développer leurs racines en profondeur » explique Jean-Marie Lorre. « Ensuite, j’ai greffé, puis planté 400 jeunes pommiers en mars en les protégeant de l’herbe à venir par de longues bandes de tissus noirs. Il y en a 7 variétés, dont le chevalier jaune, le rouget de dol ou le chaperronas ».

À la main

Sa grande fierté est aussi d’entretenir et de protéger son verger de manière écologique et biologique. « Cela demande beaucoup d’entretien et de surveillance ».

Ensuite, les pommes sont ramassées à la main (l’an dernier il y en avait 6 tonnes), et Jean-Marie Lorre les met dans sa presse pour en extraire les jus qu’il assemblera ensuite pour obtenir ses produits finis.

« Au début, je ne faisais que du cidre, mais les enfants et des amis m’ont incité à faire aussi des jus de pommes. Je fais mes assemblages avec quelques jus, puis, à la maison, je réunis un mini-jury composé de la famille et d’amis, qui testent mes propositions. Mais je fais aussi attention à ce que tout soit conforme aux attentes des jurys qui se réunissent dans les concours agricoles ».

Quelque temps plus tard, son but sera atteint : faire plaisir aux amis et à la famille, qui dégusteront les fruits de sa passion.