Accueil > L’association > Articles de presse > Un conservatoire fruitier au jardin botanique Yves Rocher à La (...)

Un conservatoire fruitier au jardin botanique Yves Rocher à La Gacilly

mercredi 13 avril 2016

Vingt-huit variétés de pommes du Pays de Redon ont pris place au jardin botanique Yves Rocher, à La Gacilly. Le but : préserver la diversité du patrimoine fruitier.


Pierre Danilo (Les Fougerêts) insère le greffon tandis que Jean-Yves Lunel (Saint-Perreux) incise le porte-greffe (jeune pommier).

Le jardin botanique Yves Rocher, à La Gacilly, abrite aujourd’hui un conservatoire fruitier composé de vingt-huit variétés de pommes du Pays de Redon. Leurs noms, Marguerite, Reinette Dubuisson, Manie… sont sûrement liés à une histoire particulière.

« L’idée a été lancée en novembre par Gaëlle Rocher (épouse de Jacques Rocher, directeur du développement durable au sein du groupe). Elle souhaite que le jardin botanique s’investisse dans la préservation du patrimoine fruitier », explique Thierry Aleberteau responsable du jardin.

Guillaume Lepetit, animateur du Pôle fruitier de Bretagne, rappelle que « le pommier est emblématique du territoire breton. Il en existe entre 2500 et 3000 variétés toutes attachées à un terroir spécifique. »

Un second verger en 2017

Les jardiniers ont planté des pommiers en février dont le tronc est jeune. D’autres arbres avec des greffons identiques seront plantés pour assurer leur sauvegarde dans un second verger en 2017. Quant aux fruits, ils seront récoltés dans huit ans.

Jardin botanique Yves Rocher. La Croix des Archers. Visite libre.

Source : Ouest-France