Navigation rapide

Accueil > Fête de la Pomme et du Patrimoine Fruitier > Articles de presse > Ce weekend c’est la 34ème fête !!

Ce weekend c’est la 34ème fête !!

samedi 3 novembre 2018

Fête de la pomme. Un week-end entier de festivités 01/11

« La vigne en Bretagne, raisin de table » sera le thème de la 34e Fête de la pomme et du patrimoine fruitier. Samedi 3 et dimanche 4 novembre, à la salle des fêtes, les visiteurs pourront découvrir une exposition de variétés de raisins de table et d’outils autour de la vigne. Les passionnés retrouveront bien entendu la pomme, avec 600 variétés à couteau et à cidre, et une exposition des variétés analysées par l’Inra, avec le résultat des analyses génétiques effectuées. Ils pourront aussi déguster des pommes en vue du choix de la variété à planter ou à greffer, assister à la fabrication du jus de pomme sur place et le déguster, comparer les cidres fermiers bretons, et s’intéresser aux animations : fabrication et vente du pommé, la distillation et l’alambic, démonstration de pressoir à l’ancienne…

Des conférences aussi

Des concours de cidres amateurs et de gâteaux amateurs et professionnels seront organisés. Les visiteurs seront aussi attirés par les variétés de poires et les fruits d’automne, et la dégustation de liqueurs de plantes. Deux conférences sont organisées : samedi à 15 h, celle de Florence Goulley sur l’histoire de la vigne en Bretagne ; dimanche à 15 h, Michel Couffin abordera les amendements et soins naturels au verger. Le côté festif sera assuré par des promenades en carriole, des démonstrations de fabrication de paniers et une animation musicale par la Note buissonnière.

Pratique

Samedi 3 novembre de 11 h à 18 h, dimanche 4 novembre de 10 h à 18 h, à la salle des fêtes. Entrée : 4 €, 6 € pour deux jours, gratuit pour les moins de 16 ans.
Chez vous

Un des instants forts et festifs : la montée du tonneau sur la charrette.


Quévert. Ce week-end, la pomme et le raisin font la fête 02/11

La 34e édition

de la Fête de la pomme et du patrimoine fruitier a lieu samedi et dimanche.
La vigne en Bretagne est le thème de l’année, mais les pommes ne sont pas oubliées.

Les Mordus qui connaissent toutes les variétés en Bretagne seront présents pour identifier les variétés de pommes des particuliers.

La tradition ne se perd pas à Quévert. À l’occasion de la 34e édition, des animations sont organisées pendant deux jours pour faire la fête au patrimoine fruitier.

Mais elle répond à de véritables enjeux. La valorisation et la conservation des variétés végétales menacées encore aujourd’hui de disparation. Le travail des Mordus de la pomme et l’association chargée de l’organisation de la manifestation, initié il y a fort longtemps, reste d’actualité. « Cette année le thème retenu est la vigne en Bretagne, avec la mise en valeur du raisin de table », indique-t-on, au local des Mordus, mardi. Pas question d’y apprendre comment faire du vin en Bretagne, même si, pas loin d’ici, au mont Garrot, à Saint-Suliac, on commence à y songer.Florence Goulley animera une conférence sur l’histoire de la vigne en Bretagne. Avec la chaleur de cet été, bien des treilles ont porté de généreuses grappes. Ça pourrait donner des idées aux amateurs pour valoriser leurs fruits.

Le broyage des pommes et la fabrication du cidre sur le pressoir sont des moments très appréciés par les visiteurs.

Une production plus faible

Mais, le cœur de la manifestation tournera quand même autour de la pomme. La grande exposition des variétés de pommes promet 600 variétés à cidre ou à couteau. Elle sera accompagnée de la mise en valeur des résultats des analyses génétiques, réalisées par les laboratoires de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra).

« On a vraiment eu du mal à collecter nos 600 variétés cette année, constate Jean-François Aubert, le président des Mordus. La production a été faible à cause des gelées. Et puis, début mai, il a fait trop chaud lors de la floraison. Les abeilles, qui assurent 65 à 90 % de la pollinisation, n’ont pas pu travailler correctement. Il leur faut une température plus douce. Le pollen, qui a besoin d’humidité, était desséché. Pour notre travail de notation de la floraison, on a habituellement une semaine et demie pour le faire. Cette année, en trois jours, les fleurs étaient fanées. »Il y a eu aussi dans les vergers conservatoires, des cueilleurs intéressés pour les fruits, plus prématurément que d’habitude. « Quand on est passé pour notre cueillette, certaines variétés n’y étaient plus. »

Des pommes à voir et à apprécier tout le week-end pour la 34e fête de la Pomme et du patrimoine fruitier.

Les pommes seront quand même là en nombre ce week-end.

On y verra aussi des présentations de variétés de poires, de raisin de table et de fruits d’automne.

Le programme de deux jours forts en pommes

Samedi à 15 h, conférence, à la salle des associations, « histoire de la vigne en Bretagne », par Florence Goulley.

Dimanche à 15 h, conférence de Michel Gouffin, « amendements et soins naturels au verger ».

« Sous les caves » est une variété diploïde du canton de la Chèze. Elle a un profil unique établi suite à une analyse moléculaire réalisée par l’INRA (institut national de la recherche agronomique).
Tout le week-end Nombreuses animations : outils autour la vigne, démonstrations de greffage, identification des variétés de pommes par Mordus de la pomme. Fabrication du jus de pomme sur place, dégustations, fabrication de paniers par le vannier, fabrication et vente de pommé, fabrication de cidre sur pressoir à l’ancienne, distillation à l’alambic. Stand de dégustation de cidres fermiers artisanaux bretons et de pommes, en vue du choix de la variété à planter ou à greffer.Les amateurs pourront participer aux concours de cidre et de gâteaux. Il y aura aussi un concours de pâtisserie, pour les professionnels et un autre réservé aux apprentis du CFA d’Aucaleuc.Les enfants ne seront pas oubliés, avec des propositions de promenades en carriole tirée par un âne, de dégustation de pommes.Pressi-Mobile fera le pressage de pommes pour réaliser son propre jus de pomme. S’inscrire sur le site de l’entreprise.L’animation musicale traditionnelle est confiée au groupe la Note Buissonnière. Les 3 et 4 novembre, 34e Fête de la pomme et du patrimoine fruitier, à la salle des fêtes et salle omnisports, de 11 h à 18 h. Restauration sur place. Entrées : 4 € ; Pass deux jours, 6 € ; gratuit pour les moins de 16 ans.